La cuisine antillaise

Cuisine Martiniquaise

Fruits et Légumes

Une richesse extraordinaire de produits. En plus de l’ananas et de la banane, les citrons verts, indispensables au punch, les fruits de la passion ou maracudja, délicieux en sorbet, la goyave et la mangue remplissent les étals des marchés antillais. Les noix de coco occupent une place prépondérante ainsi que les légumes de pays, comme le manioc, la cristophine, ou la patate douce.

Langouste

Ce crustacé à carapace épineux et à longues antennes est le roi en Martinique.On le retrouve partout et les viviers rivalisent. Il est proposé à toutes sauces. Rappelons ici pour l’anecdote que cet animal rougeâtre et charmant était considéré, il n’y a pas encore si longtemps, comme un « plat de pauvre » par les pêcheurs. On en mangeait faute de mieux quand il n’y avait pas de poisson !

Sorbets

Snow-ball (prononcez sino-bol). Ils font partie du paysage quotidien des bords de route. Les sorbets sont de fabrication artisanale, le plus souvent au coco, avec un goût prononcé de cannelle ou de vanille. Le snow-ball se présente dans un cornet pointu, avec de la glace pilée sur laquelle est déposée une dentelle de sirop de grenadine et de menthe.

Pâtisseries

Ne manquez pas les gâteaux-pays, une spécialité parfumée au coco, à la banane ou à la goyave, à déguster plutôt tiède.

Bières

La Lorraine a la prééminence, mais la Carib , de Trinidad, et est en passe de détrôner la Corona qui connaît un réel succès auprès des jeunes branchés. N’oubliez pas l’indispensable rondelle de citron vert pour être la fashion victim idéale. La Corsaire est légère et agréable.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site